Alors que l'on passe environ 1/3 de notre vie à dormir, que savons-nous vraiment sur le sommeil ? Pour comprendre comment il fonctionne, il faut d'abord se pencher sur les cycles du sommeil. Ce guide a pour but de vous détailler le rôle, les fonctions et la durée de chaque stade de sommeil.

cycles du sommeil

Ce que l'on appelle "cycles du sommeil" sont en réalité un enchaînement de différents stades de sommeil. Ces cycles vont se répéter toutes les 1h30 à 2h, de 4 à 6 fois selon la durée de votre nuit. En revanche, ces cycles seront tous différents : le sommeil profond sera plus présent en début de nuit, tandis que le sommeil paradoxal sera majoritaire en fin de nuit.

 

1. LE SOMMEIL LÉGER

Ce cycle de sommeil est composé de deux stades différents : le stade N1 ou endormissement, et le stade N2 ou sommeil confirmé.

Vous commencez d'abord par le stade N1, qui transite doucement entre l'éveil et le sommeil léger. Ce premier stade dure environ 10 minutes. Lorsqu'il dure plus de 20 minutes, on parle généralement d'insomnie ou de troubles du sommeil. L'activité cérébrale s'atténue, et le cerveau émet des ondes thêta à fréquence et amplitude plus faibles. Petit à petit, les mouvements oculaires diminuent, la respiration ralentit et le tonus musculaire s'amoindrit. Les muscles étant plus détendus, on observe parfois des soubresauts musculaires ou la sensation de tomber du lit.

Progressivement, les mouvements oculaires vont disparaître pour entrer dans le stade N2 du sommeil léger, le sommeil confirmé.

Durant cette première phase, les dormeurs sont très sensibles aux stimuli extérieurs et donc faciles à réveiller. Ces deux stades occupent environ 50% du temps complet de sommeil au cours de la nuit. Le temps passé dans ce cycle augmente au fur et à mesure que l'on vieillit et empiète sur les stades N3 et N4 que nous allons étudier ci-dessous.

 

2. LE SOMMEIL PROFOND

Cette phase appelée sommeil profond correspond au stade N3. Au niveau mental, c'est le stade où la mémoire déclarative se consolide grâce aux neurones qui se synchronisent. Il permet d'ancrer consciemment un fait au sein de la mémoire et permet de pouvoir le raconter. Sur le plan physique, ce stade favorise la récupération et génère la sécrétion hormonale, indispensable à la croissance chez l'enfant.

Durant ce stade, il devient très difficile de se réveiller : c'est ce que l'on appelle "l'inertie de sommeil". Réveillé durant ce cycle, vous aurez l'impression d'être fatigué et le sentiment d'être comme désorienté pendant quelques instants. Par conséquent, il est conseillé de se réveiller durant le cycle de sommeil léger pour être en pleine forme durant la journée. Ce stade représente environ 20 à 25% du temps de sommeil complet, et diminue lorsque l'on vieillit au profit du sommeil léger.

 

3. LE SOMMEIL PARADOXAL

C'est la dernière phase du sommeil (stade N4) et le moment où nous rêvons. Pendant cette période, le cerveau présente une activité semblable à celle de l'endormissement en stade N1 ou de l'éveil. Les ondes électriques du cerveau et les mouvements oculaires sont rapides, d'où le nom de stade REM (acronyme de "Rapid Eye Movements"). Paradoxalement, le corps est comme paralysé durant cette phase. C'est pour cela que ce cycle de sommeil est aussi appelé "sommeil paradoxal", du paradoxe entre un corps atone et un cerveau très dynamique.

Cette phase renforce les différents apprentissages passés et favorise la maturation du système nerveux. C'est également le moment des rêves, plus nombreux et organisés de façon cohérente dont on se souvient au réveil. Ce stade apparaît environ 1h30 après l'endormissement, et représente entre 20 à 25% de la nuit. De quelques minutes en début de sommeil, sa durée augmente progressivement au cours de votre nuit.

 

EN BREF

Notre sommeil et sa structure évoluent et se transforment au fur et à mesure que l'on vieillit. Désormais armé d'une bonne connaissance sur les stades de votre nuit, vous trouverez au sein de ce site toutes les ressources nécessaires pour comprendre et améliorer votre sommeil (meilleures positions pour dormir, etc.). Besoin de conseils pour mieux dormir ? Vous en trouverez sur la page guide pour bien dormir de ce site.